Séminaire AMAZ

Mardi 23 mars 2021

de 11h à 12h30

« De formidables indésirables. Analogies, comparaisons et métaphores d’une cosmopolitique Guarani »

Paul Fabié (Mondes Américains, EHESS) & Joaqin Ruiz Zubizarreta (LAS, EHESS)

 

Résumé: 

Afin d’essayer de comprendre les nombreux conflits qui opposent des populations Guarani aux non-autochtones blancs, il apparaît intéressant de se pencher sur les modalités de discours et de pratiques politiques engageant des êtres non-humains et cela, afin de tracer les contours d’une cosmopolitique.

Dans une première partie, Joaquin montrera comment, pour les Mbya-Guarani de l’est paraguayen, défendre leurs droits, c’est d’abord défendre leur mode de vie. Ainsi nous verrons dans un premier temps, comment, dans le but de défendre leur mode de vie, les Mbya-Guarani mobilisent des discours sur les coutumes des animaux. Ils mettent en avant l’exemple de certains insectes dont le mode de vie reste inchangé. Outre la configuration d’une frontière animiste entre les Guarani et leurs voisins non-autochtones, ces discours sont aussi mobilisés métaphoriquement. Ils comparent leurs voisins non autochtones à différents insectes pour signaler leurs défauts et reconnaître leurs capacités tout en spécifiant que même si certains insectes sont formidables, ils sont quand même indésirables.

Dans une seconde partie, Paul s’intéressera à la manière dont les acteurs de la société agricole transfrontalière entre le Brésil et le Paraguay construisent une analogie entre des insectes, des plantes adventices nuisibles et les amérindiens Pai-Tavytera/Kaiowa. Il montrera ensuite comment ces mêmes amérindiens parviennent à renouer des formes d’attachement à certains insectes et certaines plantes dans les interstices d’un territoire transformé en centre agro-exportateur. A partir de ces relations renouvelées ou maintenues avec des plantes et des insectes s’élaborent des discours à propos des non-autochtones. Cela nous donne à voir à la fois la constitution d’un discours Pai-Tavytera/Kaiowa sur l’autre mais aussi une certaine manière de s’engager et de prendre part au conflit.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search