Les Amazonies d’aujourd’hui : images et conflits

Journée d’étude pluridisciplinaire et internationale

ANR AMAZ

Organisée par Catherine Heymann (CRIIA, EA 369), Nancy Ochoa (Association Lupuna) et Philippe Erikson (LESC/EREA)

13 juin 2019, 9h00-18h, Université Paris Nanterre, Bât. Max Weber, rez-de-chaussée

Brus Rubio, Danza de la huangana

Au cours des 25 dernières années, l’Amazonie – les Amazonies – ont connu des évolutions importantes : exploitation de gaz et de pétrole, d’or et d’autres minerais, qui a attiré les investisseurs ; intérêt pour le potentiel hydro-énergétique, les bio-carburants ; construction de routes, de voies navigables ; présence commerciale et entrepreunariale accrue du Brésil et de la Chine. Par ailleurs, la population a augmenté de manière significative, désormais plus urbaine que rurale. Les populations autochtones, longtemps laissées de côté, se sont fait une place politique grâce à leurs organisations et leur engagement. Elles sont aujourd’hui des acteurs impliqués et revendicatifs, en particulier au niveau régional.

9h00 Accueil des participants

9h30-12h30 Circulation des images et représentations

 9h30-9h50 Philippe Erikson (Univ. Paris Nanterre)

     L’Amazonie à la Une. (dé)Figurations amérindiennes sur quelques affiches, jaquettes et couvertures

9h50-10h10 Jean-Pierre Chaumeil (CNRS)

     Le chamane et la radio (Amazonie péruvienne)

10h10-10h30 Emmanuel de Vienne (Univ. Paris Nanterre)

    Usages politiques de l’image dans le Haut-Xingu (Mato Grosso, Brésil)

10h30-11h : Discussion

Pause

11h20-11h40 Jeremy Deturche (Uni. Fed. de Santa Catarina)

    « Puisqu’on chasse sur leurs terres, autant leur ressembler ». Rivalités territoriales et appropriations identitaires sur le rio Bía (Amazonie brésilienne)

11h40-12h Vincent Hirtzel (CNRS)

    Trois portraits de leaders politiques yurakare (Amazonie bolivienne)

12h- 12h15 : Discussion

Déjeuner

13h30-18h00 Extractivisme, exploitation économique et représentations culturelles

Conférence 13h30-14h15

Francisco de Andrade (Univ. de Ouro Preto, Brésil)

   Práticas extrativistas das fronteiras do Brasil: o devir entre as Minas de ouro e a Amazônia

14h15-14h30 Discussion

14h30-14h50 Alexandre Surrallés (EHESS) 

    Les conflits pétroliers en Amazonie péruvienne

14h50-15h10 Pablo Malek (Univ. Paris Nanterre)

    Street Art et Hip Hop : nouvelles représentations culturelles des problématiques amazoniennes au Pérou

15h10-15h20 Discussion

Pause

15h40 -16h Caroline Weill (master IEP Strasbourg)

    Exploitation minière et migrations : entre Andes et Amazonie cusquénienne, l’intérêt d’une analyse ‘classe/genre/race’

16h00-16h20 Olivier Allard (EHESS)

    Fuites pétrolières. Parcours migratoires d’autochtones du Venezuela

Discussion 16h20-16h30

Conférence de clôture (par visio-conférence)

Ma Eugenia Yllia Miranda (Univ. Nacional de San Marcos, Pérou)

    Extractivismo, artes visuales y agencia en la Amazonía indígena

Affiche et programme de l’événement


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search